Accueil > Marchés Publics > AVIS D’APPEL A CANDIDATURES

AVIS D’APPEL A CANDIDATURES


Date limite : le 04/09/2017 à 11:00

Aménagements contre l’érosion du littoral du site de Tahiamanu à Moorea.

1° Objet de l’appel à candidature : Aménagements contre l’érosion du littoral du site de Tahiamanu à Moorea.

2° Mode de passation : Marché négocié de maîtrise d’œuvre à tranches, conformément aux articles 12 et 36 alinéa 1 et 2 du code des marchés publics (CMP) applicable en Polynésie française.

3° Le retrait du règlement de la consultation et de l’ensemble du dossier se fera auprès du service du tourisme, de 7 h 30 à 15 h 30, immeuble Paofai, entrée D, 1er étage, boulevard Pomare, tél. : 40 47 62 00, fax : 40 47 62 02.

4° Montant de l’opération (travaux et maîtrise d’œuvre) : 65 000 000 F CFP TTC.

5° Envoi à la publication : Le 11 août 2017.

6° Remise des candidatures : Au service du tourisme, immeuble Paofai, entrée D (côté Papeete), 1er étage, boulevard Pomare, avant le 4 septembre 2017 à 11 heures, délai de rigueur (toute candidature parvenue après cette heure sera rejetée).

7° Critères de jugement des candidatures : Compétences, moyens et références énoncés dans le règlement de consultation. Chaque critère sera jugé suivant la pondération suivante :

Dossier de présentation (30 points) :

- moyens humains (A1) : 10 points ;

- moyens matériels (A2) : 10 points ;

- principales références (A3) : 10 points.

Une note inférieure ou égale à 1/10 à l’un des critères est éliminatoire.

Note méthodologique (30 points) :

- qualité des prestations, respect des délais (B1) 10 points ;

- démarches de développement durable (B2) 10 points ;

- communication entre les acteurs (B3) 10 points.

Une note inférieure ou égale à 1/10 à l’un des critères est éliminatoire.

Dans le cas où plusieurs offres seront jugées équivalentes, le chef de service du tourisme ou son représentant pourra demander aux candidats concernés une proposition financière pour les départager.

8° La liste des justifications à produire est détaillées dans le règlement particulier de l’appel à candidatures (RPAC) : Entre autres : un dossier de présentation, une note méthodologique, un certificat CPS (la date de validité portée sur ce certificat ne devra pas être antérieure à un mois de la date limite de remise des candidatures), certifications par l’administration fiscale (direction des impôts et des contributions publiques et DGFIP [Trésor public]) attestant au 31 décembre précédent, de la situation fiscale régulière du candidat à l’égard de ses obligations déclaratives et de paiement de l’impôt (situation à jour pour l’année précédente et soldée pour les autres années), attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle, attestation sur l’honneur justifiant que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés aux alinéas 1 et 2 de l’article 9 du CMP.

Pour les candidats admis à la procédure de redressement judiciaire, selon l’alinéa 3 de l’article 9 du CMP :

- la copie du ou des jugements prononcés ;

- lorsqu’ils sont en période d’observation, une attestation du juge commissaire les habilitant à poursuivre leur activité pendant la durée prévisible d’exécution du marché.

Le chef du service du tourisme, Bruno JORDAN.

Parution :

Page précédente