Téléchargement du DCE
S’identifier pour télécharger le DCE permet d’être averti de toute modification ou complément d’information apporté à la consultation :
Dénomination :
Courriel de contact :

Consulter le D.C.E de manière anonyme :
(Vous ne serez pas informé en cas de modifications)
Pour être informé sur ce marché (rectificatif, avis d'attribution) remplissez votre adresse électronique :

Email :

Avis d'appel public à la concurrence

Installation d’une activité de production aquacoleou de valorisation des ressources marinesau sein du lotissement aquacole de Faratea


Objet :Le présent appel à projet a pour objet d’identifier les porteurs de projets potentiels souhaitant s’installer au lot n° 6 de 1,5 hectare dans le lotissement aquacole de Faratea dit “zone biomarine” et de sélectionner le porteur de projet(s) le plus approprié pour ce lot. Il doit permettre de caractériser les besoins et les contraintes des projets, leurs faisabilités et leurs potentiels.

Acheteur :AVIS D’APPEL A PROJET N° 1311 VP DU 15 MAI 2020“ZONE BIOMARINE DE FARATEA”

Publications :

Paru au Journal Officiel 2020 n°41 du 22/05/2020 à la page 6679

Date de remise de l'offre : le 30/06/2020 à 12:00


Le présent appel à projet a pour objet d’identifier les porteurs de projets potentiels souhaitant s’installer au

lot n° 6 de 1,5 hectare dans le lotissement aquacole de Faratea dit “zone biomarine” et de sélectionner le porteur de projet(s) le plus approprié pour ce lot. Il doit permettre de caractériser les besoins et les contraintes des projets, leurs faisabilités et leurs potentiels.


Préambule


Considérant d’une part le manque de foncier terrestre récurrent dans le secteur de l’aquaculture polynésienne, et d’autre part, l’intérêt de mettre en commun des moyens logistiques structurants, le gouvernement de la Polynésie française souhaite développer un pôle d’activités aquacoles dans le cadre d’un lotissement aquacole dénommé “zone biomarine” ou pépinière d’entreprises aquacoles.


La zone “biomarine” s’étend sur une emprise

de 35,5 hectares sur le site de Faratea, commune de Taiarapu-Est, en bord de mer. Le gouvernement envisage de réaliser une partie des aménagements nécessaires à l’implantation des activités pour la mise à disposition du foncier dont l’organisation du fonctionnement des zones communes devra avoir été définie au préalable en concertation avec les futurs locataires. Ces aménagements réalisés par le pays consisteront, d’une part, en la viabilisation des terrains (terrassement, alimentation en eau douce et en électricité) et, d’autre part, selon les besoins, en l’aménagement d’un ou plusieurs systèmes collectifs de pompage d’eau de mer, et de traitement et d’émissaire de rejets d’eaux usées (et donc d’une étude d’impact relative à ces installations communes).


Une étude de faisabilité technique et financière réalisée par la société Aqualog a permis de proposer en mars 2018 un document de programmation du projet d’aménagement. Il s’agit des principales options techniques du projet intégrant la faisabilité, la viabilité, les besoins, les potentialités et les compatibilités des différents projets identifiés. Une fois l’option finale d’aménagement décidée, les projets pourront être retenus officiellement, le mode de fonctionnement des zones communes sera finalisé. Actuellement, alors que la phase d’avant-projet sommaire (APS) est en phase de validation, le lot n° 6 d’environ 1,5 hectare est disponible et constitue l’objet de cet avis d’appel à projet.

1) Dénomination et adresse de l’autorité compétente


La Polynésie française, représentée par la vice-présidence, ministère de l’économie et des finances, en charge des grands travaux et de l’économie bleue, BP 2551, 98713 Papeete, Tahiti.


2) Objet


Le présent appel à projet a pour objet d’identifier les porteurs de projets potentiels souhaitant s’installer au

lot n° 6 de 1,5 hectare dans le lotissement aquacole de Faratea dit “zone biomarine” et de sélectionner le porteur de projet(s) le plus approprié pour ce lot. Il doit permettre de caractériser les besoins et les contraintes des projets, leurs faisabilités et leurs potentiels.


3) Consultation et retrait du dossier


Auprès de la direction des ressources marines,

BP 20, 98713 Papeete, Tahiti, immeuble Lecaill, Fare Ute,

2e étage, Papeete, Tahiti, tél. : (689) 40 50 25 50,

fax : (689) 40 43 49 79, email : matangi.moeroa@drm.gov.pf, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 15 h 30 à compter du 22 mai 2020 ou par retour de courriel suivant une demande formulée à l’adresse e-mail ci-dessus.


4) Présentation du dossier


Le dossier complet d’appel à projet du candidat doit être présenté comme indiqué dans le dossier d’appel à projet “Zone biomarine de Faratea” qui peut être consulté dans les conditions fixées au 3.


5) Date d’envoi de l’avis d’appel à projet à la publication : Le 18 mai 2020.


6) Date limite et lieu de remise du projet : La date limite de remise du dossier complet est fixée au 30 juin 2020

à 12 heures (midi), délai de rigueur (toute offre parvenue après cette heure sera rejetée), à la direction des ressources marines à Fare Ute, Papeete, Tahiti :


- par voie électronique à l’adresse suivante : matangi.moeroa@drm.gov.pf ; georges.remoissenet@ drm.gov.pf en précisant en sujet “Appel à projet pour la zone biomarine de Faratea, lot n° 6” ;

- et par voie postale en précisant sur l’enveloppe portant l’adresse suivante :

Direction des ressources marines,

BP 20, 98713 Papeete, Tahiti

Immeuble Lecaill, Fare Ute, 2e étage

Tél. : (+689) 40 50 25 50, fax : (+689) 40 43 49 79

avec la mention suivante : “Appel à projet pour la zone biomarine de Faratea, lot n° 6”


7) Critères de sélection


La sélection des projets sera réalisée comme suit : Les projets présentés et recevables seront évalués par rapport à leur cohérence vis-à-vis des caractéristiques du lot proposé et des autres projets, des orientations stratégiques de la politique publique en matière d’aquaculture et par rapport aux besoins et contraintes des projets, à leur faisabilité et leur potentiel, notamment en termes de création d’emplois et de richesse.



Teva ROHFRITSCH.